Mardi 17 novembre, le Conseil d'Administration de l'Université de Rouen votera pour déterminer la future forme juridique du PRES normand (Pôle de Recherche de d'Enseignement Supérieur qui regroupera les Universités de Rouen, de Caen, du Havre ainsi que deux écoles d'ingénieur publiques l'INSA-Rouen et l'ENSI-Caen). Plusieurs types de statuts juridiques sont possibles : GIP, EPCS, fondation, association.

 

Le risque est de voir ce PRES prendre le pas sur les établissements existants sur différentes problématiques notamment  celle du pilotage de la recherche et celle des étudiants en doctorat. Les étudiants de master pourraient également subir une rationalisation de l'offre de formation existante avec des suppressions d'options ou de filières localement. La question du financement des trajets des étudiants entre les différents sites n'est pas résolue ; le problème existe déjà dans certains masters où les étudiants sont obligés de se déplacer à leurs frais entre les Universités de Rouen et de Caen.

 

Ainsi, l'UNEF a exprimé à plusieurs reprises les craintes et les attentes des étudiants concernant ce futur PRES. Les futurs statuts du PRES normand seront déterminants pour les droits des étudiants à l'avenir. Le président de l'Université, Cafer OZKUL, souhaite faire adopter à marche forcée ce PRES sous statut EPCS, sans prendre le temps nécessaire au débat technique sur le contenu exact des statuts avec la communauté universitaire et sans même réunir les groupes de travail élus pour discuter de ces statuts. Adopter le principe d'un EPCS sans avoir discuté au préalable du contenu des statuts, c'est donner un chèque en blanc sans garantie sur les futurs statuts du PRES.

 

L'UNEF refuse cette démarche et souhaite que le vote se fasse sur des statuts écrits afin que des garanties puissent être données sur les futurs statuts du PRES. L'UNEF organise donc un rassemblement mardi 17 novembre à 14h devant le conseil d'administration de l'Université de Rouen (Centre de Formation Continue de l'Université, rue Lavoisier, à côté du bâtiment de sciences humaines et sociales) pour demander le report de ce vote et une première réunion du groupe de travail sur les statuts avant toute décision du CA.

RASSEMBLEMENT MARDI 17 NOVEMBRE - 14h

Bâtiment du Centre de Formation Continue de l'Université - campus de Mont-St-Aignan